• Dans les rues d'Athènes...

    ...les murs murmurent...

    Dans les rues d'Athènes...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les murs d'Athènes sont couverts de graffitis. Certains à l'esthétique et à l'intérêt discutable et d'autres, nettement plus ambitieux dans leur intention, voire dans leur signification politique ou philosophique. Les dimensions de ces œuvres sont très variables, s'adaptant à tous les supports. Les styles de certains artistes se reconnaissent d'une rue à l'autre, d'un quartier à l'autre.

    Dans les rues d'Athènes...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les rues d'Athènes...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les rues d'Athènes...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dans les rues d'Athènes...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Le New York Times a consacré récemment un article à ce phénomène.

    « Les gens en Grèce sont soumis à une pression grandissante, dit iNO (un artiste athénien), par conséquent, ils ressentent le besoin de réagir, résister et s'exprimer.

    Les autorités athéniennes sont intervenues dans le débat en autorisant des artistes de rue à intervenir sur des espaces publics.

    « Dans l'idéal, certaines parties d'Athènes pourraient être transformées en un vaste espace de galeries à ciel ouvert, dit Amalia Zeppou, conseillère auprès du maire d'Athènes, chargée du suivi de ce dossier. Quand une ville s'effondre, qu'elle est couverte de tags, nous avons l'obligation d'y mettre un terme. Mais il y a un autre message derrière cette campagne. C'est le signe du début de la fin de la crise sociale ou financière que cette ville a traversée. »

    Article signé Liz Alderman, le 15 avril 2014

    http://www.nytimes.com/2014/04/16/world/europe/across-athens-graffiti-worth-a-thousand-words-of-malaise.html?module=Search&mabReward=relbias%3Aw&_r=0

    Dans les rues d'Athènes...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ces quelques images ont été prises dans le quartier de Psiri.

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :